16/04/2006

Mieux exploiter la console de récupération

Mieux exploiter la console de récupération.

Lorsqu’il n’est pas possible de démarrer Windows, y compris en mode sans échec, il ne reste plus qu’à lancer la console de récupération pour se tirer d’affaire.
Malheureusement, vous n’avez accès par défaut qu’au dossier Windows, aux supports amovibles, et éventuellement au dossier "CmdCons" .
Par ailleurs, la copie du disque dur vers un support amovible est interdite.
Soyez prévoyant, avant qu’une panne ne survienne, saisissez regedit dans le champ Exécuter accessible après avoir cliqué sur Démarrer.
Dans la clé " HKEY_LOCAL_MACHINE SoftwareMicrosoftWindowsNTCurrentVersionSetupRecoveryConsole " ,

attribuez la valeur 1 à " SetCommand ".
En cas de problème par la suite, lancez la console de récupération en insérant le CD de Windows XP dans le lecteur de CD/DVD et, lorsque l’invite de bienvenue s’affiche à l’écran, choisissez « R » .
Saisissez alors chacune des commandes suivantes en les validant par la touche Entrée , elles vous permettront de dépasser les contraintes liées à la console de récup.

Set allowwildcards = true
(permet d’utiliser les extensions de commande).

Set allowallpaths = true
(permet de parcourir toute l’arborescence des fichiers du disque dur).

Set allowremovablemedia = true
(permet d’accéder à tous les lecteurs amovibles).

noCopyPrompt = true
(ne demande pas la confirmation lors de l’écrasement des fichiers).

21:53 Écrit par Tenebres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.